Catégorie : Centre de soins

Hey ! Il y a des articles !

Un Gypaète barbu à Hegalaldia !

Eh oui, voici une espèce qu’il est malheureusement de plus en plus courant de rencontrer à l’intérieur de nos murs. Cet individu âgé de 3 ans (comme en attestent son plumage sombre et sa tête noire) nous a été apporté le 15 mai dernier par l’OFB (Office Français de la Biodiversité).

Découvert en état de faiblesse sur une commune d’Indre-et-Loire, ce jeune Gypaète barbu aura rapidement été pris en charge et acheminé jusqu’à notre centre grâce, entre autres, à la réactivité des agents de l’OFB.

Premier constat lors de l’accueil de l’oiseau, il n’est pas équipé de matériel d’identification et ne souffre donc d’aucune gêne liée à ces derniers, ouf ! Il faut dire que ces derniers temps, les Gypaètes barbus accueillis suite à la pose de matériels défectueux ou inadaptés n’ont pas manqué…

Arrivée chez nous en état de faiblesse et d’hypothermie avancé, l’oiseau a pu bénéficier des bons soins de l’équipe pour retrouver un état stable et rassurant.

Ce n’est qu’après avoir effectué des radiographies que notre inquiétude s’est confirmé. L’examen en question ayant mis en évidence des corps étrangers dans le système digestif du rapace, notamment des bouts de fils métalliques. La crainte d’une éventuelle perforation intestinale ayant été longuement soulevée.

Fort heureusement pour nous (et pour lui), notre nouveau pensionnaire aura naturellement régurgité ces corps étrangers durant les jours qui ont suivi son accueil. Plusieurs radiographies viendront ensuite confirmer que le pire à été évité.

À l’heure qu’il est, nous justifierons l’état de détresse de ce gypaète par une incapacité à se mouvoir (manque de falaise et de courant ascendant) et à s’alimenter convenablement (peu de pastoralisme) en Indre-et-Loire. Ce jeune en quête de territoire, semble s’être tout simplement affaibli par manque de biotopes adaptés à son espèce.

Aujourd’hui en volière extérieure, ce Gypaète barbu aura deux objectifs : retrouver un poids correct et se refaire une masse musculaire lui permettant de reprendre son envol dans les meilleures conditions.

Une analyse génétique sera cependant nécessaire afin d’identifier le massif d’où l’oiseau provient, afin de le remettre en liberté sur ce dernier.

Bien entendu, nous vous donnerons des nouvelles de sa réhabilitation ! 

Animaux accueillis et relâchés en mai 2020

Faucon crécerelle relâché en mai 2020

Animaux accueillis : 374

Rapaces diurnes : 7

– Aigle botté : 1
– Élanions blancs : 3
– Faucon pèlerin : 1
– Milan noir : 1
– Milan royal : 1

Rapaces nocturnes : 10

– Chouettes effraies : 2
– Chouettes hulottes : 6
– Hiboux moyen-duc : 2

Rapaces nécrophages : 2

– Gypaète barbu : 1
– Vautour fauve : 1

Oiseaux marins : 5

– Fou de Bassan : 1
– Goélands leucophées : 4

Oiseaux d’eau : 21

– Canards colverts : 21

Mammifères : 103

– Écureuils roux : 2
– Hérissons d’Europe : 95
– Mulot sylvestre : 1
– Musaraigne des champs : 1
– Putois d’Europe : 1
– Renards roux : 3

Échassiers : 2

– Aigrette garzette : 1
– Héron cendré : 1

Oiseaux divers : 224

– Bergeronnettes grises : 3
– Chardonneret élégant : 1
– Corneilles noires : 8
– Fauvette à tête noire : 1
– Geais des chênes : 2
– Grives musiciennes : 2
– Huppes fasciées : 2
– Martinets noirs : 5
– Martin-pêcheur d’Europe : 1
– Merles noirs : 58
– Mésange à longue queue : 1
– Mésanges bleues : 16
– Mésange charbonnière : 11
– Mésange huppée : 1
– Moineaux domestiques : 39
– Pics épeiches : 4
– Pies bavardes : 9
– Pigeons ramiers : 9
– Pinsons des arbres : 11
– Pipistrelles communes : 4
– Pouillot véloce : 1
– Roitelet huppé : 1
– Rougequeues noirs : 14
– Rousserolle effarvatte : 1
– Serin cini : 1
– Sittelle torchepot : 1
– Tourterelles turques : 17

Animaux relâchés : 104

Rapaces diurnes : 4

– Élanion blanc : 1
– Faucons crécerelles : 2
– Milan royal : 1

Rapaces nocturnes : 4

– Chouettes hulottes : 4

Mammifères : 20

– Écureuils roux : 5
– Hérissons d’Europe : 15

Oiseaux marins : 2

– Goélands leucophées : 2

Oiseaux divers : 74

– Bergeronnette grise : 1
– Fauvette à tête noire : 1
– Grive musicienne : 1
– Martinets noirs : 3
– Martin-pêcheur d’Europe : 1
– Merles noirs : 26
– Mésanges bleues : 6
– Mésanges charbonnières : 3
– Moineaux domestiques : 14
– Pics épeiches : 2
– Pigeons ramiers : 3
– Rougegorge familier : 1
– Rousserolle effarvatte : 1
– Sittelle torchepot : 1
– Tourterelles turques : 10

Des nouvelles de nos blaireaux !

Eh oui, aux dernières nouvelles nous avions recueilli un jeune blaireautin de quelques semaines, mais la famille s’est agrandie depuis ! C’est en tout 3 Blaireaux d’Europe que nous avons aujourd’hui sur notre centre. 🦡🦡🦡

C’est d’abord une femelle adulte de 7,5 Kg qui nous a été confiée après une collision routière. Cette blairelle nous est ainsi arrivée dans un état de faiblesse et de déshydratation très avancé. Elle aura demandé beaucoup d‘attention aux soigneurs qui sont restés à son chevet pour la nourrir et l’hydrater. Forte heureusement cette dernière ne souffrait d’aucune fracture et après plusieurs semaines de repos elle a fini par retrouver toutes ses forces et son autonomie. Une vraie petite miraculée ! 👏

Le troisième larrons quand à lui est également un jeune orphelin d’à peine 2 Kg (comme le premier). Simplement affamé, il suffira à ce blaireautin de bien s’alimenter et de s’émanciper durant encore quelques semaines.

Et en matière d’émancipation, nous ne pouvions pas rêver mieux qu’une famille recomposée ! 

Nos trois blaireaux ont donc la chance de profiter d’un enclos de réhabilitation où ils peuvent jouer et s’émanciper sans contact avec l’homme. Comme le montrent les photos du « piège photo » que nous avons installé dans ce dernier. Vous y verrez les deux petits jouer à longueur de journée, tandis que l’adulte elle, préfère dormir tranquillement et n’explore son espace que durant la nuit.  De très bonnes nouvelles donc qui n’augurent que du bon pour nos trois amis.

Nous finirons tout de même cet article sur un point bien triste… le Blaireau d’Europe est encore aujourd’hui une espèce plus que stigmatisée dont les pratiques de « chasse » autorisées sont tout simplement abjectes.

N’hésitez donc pas à signer cette pétition pour tenter de mettre fin au déterrage du Blaireau d’Europe : https://www.jaimelesblaireaux.fr/…

Merci pour eux 😔

Animaux accueillis et relâchés en avril 2020

Chouette hulotte relâchée en avril 2020

Animaux accueillis : 181

Rapaces diurnes : 11

– Rapaces diurnes : 11
– Buses variables : 2
– Élanion blanc : 1
– Épervier d’Europe : 1
– Faucons crécerelles : 2
– Milans noirs : 4
– Milan royal : 1

Rapaces nocturnes : 18

– Chouettes effraies : 2
– Chouettes hulottes : 16

Oiseaux marins : 1

– Goéland brun : 1

Oiseaux d’eau : 4

– Canards colverts : 4

Mammifères : 59

– Blaireaux d’Europe : 3
– Écureuil roux : 1
– Fouine : 1
– Hérissons d’Europe : 48
– Lapin de Garenne : 1
– Musaraignes des champs : 2
– Renards roux : 3

Oiseaux divers : 88

– Bouvreuil pivoine : 1
– Caille des blés : 1
– Chardonnerets élégants : 3
– Étourneau sansonnet : 1
– Faisan de Colchide : 1
– Fauvette grisette : 1
– Fauvettes à tête noire : 3
– Geai des chênes : 1
– Hirondelle de cheminée : 1
– Merle noir : 20
– Mésanges à longue queue : 3
– Mésanges bleues : 5
– Mésanges charbonnières : 6
– Moineaux domestiques : 3
– Oisillon sp. : 1
– Pic épeiche : 1
– Pic vert : 1
– Pigeon biset de ville : 1
– Pigeons ramiers : 7
– Pinson des arbres : 1
– Rougegorges familiers : 2
– Serin cini : 1
– Tourterelle des bois : 1
– Tourterelles turques : 22

Animaux relâchés : 21

Rapaces nocturnes : 5

– Chouettes hulottes : 5

Mammifères : 5

– Blaireau d’Europe : 1
– Hérissons d’Europe : 3
– Lapin de Garenne : 1

Oiseaux divers : 11

– Chardonneret élégant : 1
– Fauvette grisette : 1
– Fauvette à tête noire : 1
– Geai des chênes : 1
– Merles noirs : 2
– Tourterelles turques : 5

Animaux accueillis, relâchés et transférés en mars 2020

Fou de Bassan relâché en mars 2020 à Ciboure

Animaux accueillis : 87

Rapaces diurnes : 3

– Épervier d’Europe : 1
– Faucon crécerelle : 1
– Milan royal : 1

Rapaces nocturnes : 10

– Chouette effraie : 1
– Chouettes hulottes : 9

Oiseaux marins : 25

– Fous de Bassan : 17
– Fulmar boréal : 1
– Goélands leucophées : 2
– Guillemots de Troïl : 2
– Macareux moine : 1
– Mouette trydactile : 1
– Sterne caugek : 1

Oiseaux d’eau : 2

– Gallinule poule d’eau : 1
– Grèbe à cou noir : 1

Échassiers : 1

– Héron garde-bœufs : 1

Oiseaux divers : 31

– Fauvette tête noire : 1
– Grives musiciennes : 2
– Merles noirs : 6
– Mésange bleue : 1
– Mésange charbonnière : 1
– Pinson des arbres : 1
– Tourterelles turques : 18
– Troglodyte mignon : 1

Mammifères : 14

– Écureuils roux : 5
– Hérissons d’Europe : 6
– Lapin de Garenne : 1
– Oreillard gris : 1
– Pipistrelle commune : 1

Reptiles : 1
Tortue caouanne : 1

Animaux relâchés : 109

Rapaces nocturnes : 7

– Chouettes effraies : 3
– Chouettes hulottes : 4

Oiseaux marins : 8

– Fous de Bassan : 5
– Goéland leucophée : 1
– Guillemot de Troïl : 1
– Mouette trydactile : 1

Oiseaux d’eau

– Grèbe à cou noir : 1

Oiseaux divers : 24

– Merles noirs : 3
– Mésange charbonnière : 1
– Pinson des arbres : 1
– Tourterelles turques : 19

Mammifères : 69

– Hérissons d’Europe : 68
– Pipistrelle commune : 1

Animaux transférés : 4

Rapaces nécrophages : 3

– Vautours fauves : 3

Reptiles : 1

– Tortue caouanne : 1

Animaux accueillis et relâchés en février 2020

Faucon pèlerin accueilli en février 2020

Animaux accueillis : 67

Rapaces diurnes : 8

– Buses variables : 3
– Éperviers d’Europe : 3
– Faucon crécerelle : 1
– Faucon pèlerin : 1

Rapaces nocturnes : 2

– Chouettes effraies : 1
– Chouettes hulottes : 1

Oiseaux marins : 6

– Fous de Bassan : 3
– Goéland leucophée : 1
– Guillemot de Troïl : 1
– Macareux moine : 1

Oiseaux divers : 37

– Chardonneret élégant : 1
– Grives musiciennes : 4
– Merle noir : 1
– Pigeon ramier : 1
– Pinsons des arbres : 3
– Pinson du Nord : 1
– Pouillot véloce : 1
– Rouge-gorge familier : 1
– Sittelle torchepot : 1
– Tourterelles turques : 23

Mammifères : 14

– Écureuil roux : 1
– Hérissons d’Europe : 9
– Lapin de garenne : 1
– Martre des pins : 1
– Oreillard gris : 1
– Petit rhinolophe : 1

Animaux relâchés : 23

Rapaces nécrophages : 2

– Vautours fauves : 2

Rapaces diurnes : 3

– Buse variable : 1
– Faucons crécerelles : 2

Oiseaux marins : 1

– Fou de Bassan : 1

Oiseaux divers : 14

– Chardonneret élégant : 1
– Grive musicienne : 1
– Pinson des arbres : 1
– Rouge-gorge familier : 1
– Sittelle torchepot : 1
– Tourterelles turques : 9

Mammifères : 2

– Lapin de Garenne : 1
– Martre des pins : 1

Animaux accueillis et relâchés en janvier 2020

Chouette effraie accueillie en janvier 2020

Animaux accueillis : 63

Rapaces nécrophages : 1

– Vautour fauve : 1

Rapaces diurnes : 3

– Éperviers d’Europe : 2
– Milan royal : 1

Rapaces nocturnes : 9

– Chouettes effraies : 4
– Chouettes hulottes : 5

Oiseaux marins : 4

– Guillemot de Troïl : 1
– Grand labbe : 1
– Mouettes rieuses : 2

Oiseaux d’eau : 1

– Cygne tuberculé : 1

Échassiers : 1

– Héron garde-bœufs : 1

Oiseaux divers : 25

– Accenteur mouchet : 1
– Chardonneret élégant : 1
– Fauvette des jardins : 1
– Fauvette tête noire : 1
– Merle noir : 1
– Mésanges bleues : 2
– Pic vert : 1
– Pinsons des arbres : 2
– Pouillots véloces : 2
– Roitelet huppé : 1
– Rouge-gorge familier : 1
– Tourterelles turques : 10
– Verdier d’Europe : 1

Mammifères : 19

– Hérissons d’Europe : 15
– Loirs gris : 2
– Musaraigne des champs : 1
– Pipistrelle commune : 1

Animaux relâchés : 6

Oiseaux marins : 1

– Goéland leucophée : 1

Oiseaux divers : 5

– Tourterelles turques : 5

Animaux transférés : 2

Oiseaux d’eau : 2

– Cygnes tuberculés : 2

Le 65… c’est fini !

C’est une triste nouvelle que nous vous apportons aujourd’hui. En effet, l’association Hegalaldia a pris la lourde décision de ne plus accueillir d’animaux sauvages en provenance des Hautes-Pyrénées et cela jusqu’à nouvel ordre.

Une décision difficile à prendre car nous avons pour vocation et éthique d’apporter une aide à tout particulier et animal dans le besoin.

Cependant, nous sommes aujourd’hui confrontés à un problème sur le secteur des Hautes-Pyrénées. Notre centre de soins accueille chaque année un nombre croissant d’animaux en provenance de ce département, sans pour autant recevoir de reconnaissance ou d’aide financière de ses institutions.

Il est bien dommage d’en arriver là, mais aujourd’hui les animaux accueillis en provenance de 65 mettent purement et simplement nos finances en danger, et donc à terme notre activité.

Pourquoi ? Parce que bien que nous percevons des aides non négligeables de la part d’institutions en Nouvelle-Aquitaine (Région, Département, Communautés d’agglomérations, Communes…), il est chaque année difficile de couvrir l’ensemble des frais liés aux soins des animaux que nous accueillons.

Or, accueillir chaque année davantage d’animaux en provenance des Hautes-Pyrénées représente par conséquent une augmentation des coûts liés à ces derniers.

Malgré de multiples demandes et relances de notre part, les institutions du 65 ne daignent pas nous aider pour la prise en charge des animaux découverts sur le secteur.

Ne pouvant nous permettre de mettre en péril notre structure, nous prenons aujourd’hui la décision d’interrompre notre action dans les Hautes-Pyrénées jusqu’à ce qu’une reconnaissance et une aide financière nous soit apportée.

Vous qui habitez le département des Hautes-Pyrénées, vous qui avez eu et aurez peut-être besoin de notre aide, interpellez vos élus et soutenez-nous dans notre démarche par le biais de cette LETTRE OUVERTE.

Cette situation ne nous plaît guère et nous espérons pouvoir trouver rapidement un fonctionnement pérenne tant pour notre centre de soins que pour les animaux en détresse du 65 !

Merci à tous pour votre soutien et votre compréhension.

Animaux accueillis et relâchés en décembre 2019

Gypaète barbu relâché en décembre à Argelès-Gazost

Animaux accueillis : 85

Rapaces nécrophages : 3

– Vautours fauves : 3

Rapaces diurnes : 7

– Buses variables : 3
– Faucons crécerelles : 2
– Faucons pèlerins : 2

Rapaces nocturnes : 8

– Chouettes effraies : 5
– Chouettes hulottes : 3
– Hibou moyen-duc : 1

Oiseaux marins : 15

– Fous de Bassan : 3
– Fulmar boréal : 1
– Goélands leucophées : 3
– Guillemots de Troïl : 2
– Macareux moine : 1
– Mouette tridactyle : 1
– Mouettes rieuses : 2
– Plongeon imbrin : 1

Oiseaux d’eau : 1

– Cygne tuberculé : 1

Échassiers : 1

– Grues cendrées : 3

Oiseaux divers : 20

– Corneille noire : 1
– Épervier d’Europe : 1
– Étourneau sansonnet : 1
– Fauvette tête noire : 1
– Grive musicienne : 1
– Merles noirs : 3
– Moineau domestique : 1
– Perdrix rouge : 1
– Pigeons ramiers : 3
– Rouge-gorges familiers : 2
– Tourterelles turques : 5

Mammifères : 28

– Hérissons d’Europe : 27
– Pipistrelles communes : 1

Animaux relâchés : 30

Rapaces nécrophages : 2

– Gypaète barbu : 1
– Vautour fauve : 1

Rapaces diurnes : 4

– Buses variables : 2
– Faucon crécerelle : 1
– Faucon émerillon : 1

Rapaces nocturnes : 3

– Chouette effraie : 1
– Chouettes hulottes : 2

Oiseaux marins : 6

– Goéland argenté : 1
– Goélands leucophées : 2
– Guillemot de Troïl : 1
– Mouette rieuse : 1
– Plongeon imbrin : 1

Échassiers : 1

– Grue cendrée : 1

Oiseaux divers : 13

– Fauvette tête noire : 1
– Merle noir : 1
– Pigeon ramier : 1
– Rougegorges familiers : 2
– Tourterelles turques : 8

Animaux accueillis et relâchés en novembre 2019

Océanite culblanc relâchée en novembre 2019

Animaux accueillis : 202

Rapaces nécrophages : 2

– Vautours fauves : 2

Rapaces diurnes : 7

– Buses variables : 3
– Élanions blancs : 2
– Épervier d’Europe : 1
– Faucon crécerelle : 1

Rapaces nocturnes : 7

– Chouettes effraies : 4
– Chouettes hulottes : 3

Oiseaux marins : 63

– Fous de Bassan : 29
– Fulmar boréal : 1
– Goéland argenté : 1
– Goélands leucophées : 6
– Goélands marins : 3
– Grands labbes : 8
– Labbe parasite : 1
– Macareux moine : 1
– Mergule nain : 1
– Mouettes rieuses : 3
– Mouette tridactyle : 1
– Océanites culblanc : 8

Oiseaux divers : 50

– Bécasse des bois : 1
– Choucas des tours : 1
– Fauvettes à tête noire : 6
– Grand cormoran : 1
– Grives mauvis : 2
– Grives musiciennes : 6
– Héron cendré : 1
– Merle noir : 1
– Moineau domestique : 1
– Oie cendrée : 1
– Pigeons ramiers : 3
– Pipit farlouse : 1
– Roitelets triple bandeau : 4
– Rougegorges familiers : 10
– Tourterelles turques : 11

Mammifères : 72

– Campagnol des champs : 1
– Hérissons d’Europe : 68
– Lapin de Garenne : 1
– Musaraigne des champs : 1
– Pipistrelle commune : 1

Amphibiens : 1

– Crapaud commun : 1

Animaux relâchés : 73

Rapaces nécrophages : 7

– Vautours fauves : 7

Rapaces diurnes : 1

– Élanion blanc : 1

Rapaces nocturnes : 3

– Chouette chevêche : 1
– Chouette effraie : 1
– Chouette hulotte : 1

Oiseaux marins : 15

– Fous de Bassan : 2
– Grands labbes : 5
– Labbe parasite : 1
– Mouettes rieuses : 2
– Océanites culblancs : 5

Oiseaux divers : 34

– Caille des blés : 1
– Fauvettes à tête noire : 2
– Grives musiciennes : 2
– Merle noir : 1
– Moineau domestique : 1
– Oie cendrée : 1
– Pigeons ramiers : 4
– Pipit farlouse : 1
– Roitelets triple bandeau : 3
– Rougegorges familiers : 4
– Tourterelles turques : 13
– Verdier d’Europe : 1

Mammifères : 13

– Campagnol des champs : 1
– Hérissons d’Europe : 12

Bandeau officiel partenaires

NEWSLETTER
Une fois par mois environ, recevez l'actualité d'Hegalaldia directement dans votre boîte e-mail.

Coordonnées
Quartier Arrauntz
Chemin Bereterrenborda
64 480 Ustaritz
Tél : 05 59 43 08 51
Portable : 06 76 83 13 31

Accueil d'animaux possible 7j/7 :
Période estivale : 9h-19h
Période hivernale : 9h-17h

Permanence téléphonique 7j/7 : 9h-18h

Suivez-nous

Facebook Hegalaldia    Instagram Hegalaldia