Camion bulgare pour le transfert des vautours

Depuis plusieurs mois, nous vous parlons de l’évolution de notre projet de réintroduction de Vautours fauves en Bulgarie, évidemment tout ne se passe pas toujours comme prévu, mais ça y est, nos «petits» vautours sont partis !

Nous vous proposons ici une petite rétrospective sur le déroulé des événements. 🙂

Les vautours ont bien été pucés et contrôlés dans les règles de l’art par notre vétérinaire sanitaire Sophie De Buzon de la clinique vétérinaire de St-Pée-sur-Nivelle. Suite à quoi nos amis bulgares de la FWFF étaient prêts pour effectuer le déplacement avec l’aide de Green Balkans (autre organisation qui effectue de la réintroduction de rapaces nécrophages en Bulgarie), mais aussi grâce à la fondation du Bioparc de Douée-La-Fontaine qui a financé le voyage.

La partie administrative quant à elle fut très longue, en effet il a fallu plus d’un mois pour que nous recevions l’accord des ministères français et bulgare ainsi que les autorisations de transport de nos protégés. Eh oui, on ne balade pas comme ça 20 Vautours fauves à travers l’Europe. En effet, vu qu’il s’agit d’une espèce protégée, ils sont soumis à une réglementation très stricte de la part de l’état afin d’éviter tout trafic.

Une fois la partie administrative réglée, il ne manquait plus que nous nous organisions avec FWFF et Green Balkans afin qu’ils puissent venir récupérer les vautours. Une date a donc été posée : le vendredi 24 novembre 2017 !

Ce vendredi matin-là fut très sportif pour l’équipe d’Hegalaldia ! En effet, il fallait organiser la journée de soins en fonction du départ des vautours, tout en ayant assez de monde pour aider de chaque côté. Heureusement nous avons pu compter sur nos bénévoles pour nous donner un coup de main.

Plus qu’à attraper les 20 vautours dans la volière, avec notre énorme épuisette… plus facile à dire qu’à faire car il faut savoir être stratégique et efficace pour éviter le stresse de tout le monde. Grand spécialiste, c’est Stephan Maury qui s’est chargé d’attraper nos 20 pensionnaires. En 45 minutes tous les vautours étaient attrapés, contrôlés (pattes et bréchets) puis mis en caisse, tous étaient en pleine forme ! 😉

Capture des vautours, vérification des puces et manipulation d’un vautour 

A 12h30 les 20 vautours étaient installés dans le camion, prêt à partir pour 3 jours de route direction la Bulgarie ! C’est avec émotion et satisfaction que nous avons regardé les vautours du Pays Basque partir.

Hegalaldia n’est pas qu’un centre de soins, tous les jours nous cherchons à œuvrer du mieux que nous le pouvons pour la préservation des espèces sauvages ainsi que leurs milieux naturels. En espérant maintenant que tous se passera bien pour eux et en leur souhaitons une longue et belle vie dans leur nouveau pays.

Si vous avez manqué ce petit moment-là vous pouvez revoir les images en replay en cliquant ICI.

Nous sommes très heureux d’avoir partagé ce projet avec vous, ce fut une belle aventure ! En espérant que vous l’ayez autant savouré que nous ! 😊