Aidons les rapaces nécrophages !

Chaque été l’association Hegalaldia se mobilise et se bat pour la réhabilitation de plusieurs dizaines de Vautours fauves. En effet, durant cette période où ces gros poussins quittent leurs nids, certains d’entre eux ne parviennent pas à prendre correctement les courants ascendants et doivent atterrir en catastrophe, ratant ainsi leur premier envol.

En cas d’échec, ils ne choisissent pas leur point de chute et peuvent bien souvent atterrir dans des endroits exigus qui ne leur permettent pas de pouvoir redécoller. C’est à ce moment précis qu’Hegalaldia intervient. Lorsqu’un vautour en difficulté nous est signalé, notre équipe de soigneurs est mobilisée pour se rendre sur place et récupérer l’animal.

L’association est susceptible d’intervenir sur l’ensemble du Pays- Basque et jusque dans les Hautes- Pyrénées, pas toujours évident pour nos équipes de soigneurs qui se rendent sur place… d’autant que la plupart du temps nous devons les récupérer dans des endroits difficiles d’accès (gorges, rivières), en tenant compte du fait que ces gros oiseaux sont rarement coopératifs.

Une fois récupérés, les vautours sont acheminés jusqu’à notre centre de soins, afin d’avoir un diagnostic et des soins appropriés, s’ensuivra une phase de réhabilitation en volière extérieure en prévision du relâcher de l’animal.

Mais ce n’est pas tout, Hegalaldia est également le centre référent de toute la chaîne des Pyrénées française en matière de grands rapaces et notamment les espèces soumises à PNA (Plan National d’Action). Le centre reçoit chaque année ces espèces sensibles menacées d’extinction et plus particulièrement le vautour Percnoptère d’Egypte, le Vautour moine et le Gypaète barbu.

Percnoptère d’Egypte – Vautours fauves – Gypaète barbu              

Pourquoi faisons-nous cela ?

Pour rappel ces espèces sont d’une importance capitale dans nos milieux naturels, ces géants nécrophages sont en fait les éboueurs de la nature, lorsqu’un animal vient à mourir en montagne, c’est dans un premier temps les Vautours fauves et les Vautours moines qui viendront se nourrir en mangeant la plus grande partie de la viande. Les Percnoptères d’Egypte quant à eux préféreront les ligaments et les nerfs, et pour finir c’est notre fameux casseur d’os, le Gypaète barbu, qui viendra débarrasser les os de l’animal.

Après le passage de nos éboueurs il ne reste plus rien de la carcasse, ainsi ils font place nette et nettoient la montagne, évitant au passage le développement de maladies et l’éventuelle contamination de nos ressources en eaux. 😊

Pour leurs plus grands malheurs, ces espèces sont fréquemment les cibles de tirs illégaux, les oiseaux développent donc des intoxications au plomb (saturnisme) pouvant entraîner la mort de l’animal, les blessures importantes, tout comme les plombs présents dans le corps de l’animal doivent faire l’objet d’opérations. Et bien entendu, le coût de ces opérations ainsi que celui du traitement contre le saturnisme sont extrêmement élevés !

Vous l’aurez compris, entre les déplacements sur les sites de découverte, les soins, et l’entretien des volières, tous ces déplacements et tous ces soins ont un réel coût chaque année pour notre association. Sans compter la nourriture, à sachant qu’il faut compter pas moins de 4 à 5 tonnes de viande pour la saison estivale.

Nous arrivons donc à une moyenne de 350 euros par oiseau. Sachant que nous recevons une moyenne de 60 vautours par an, le calcul est vite fait ! 21 000 euros par an ! Et ceux, rien que pour les vautours.

C’est pourquoi nous faisons aujourd’hui appel à votre générosité, vous pouvez nous aider à sauver ces géants du ciel, eux qui ont un rôle si important pour le maintien de nos écosystèmes. Un don, quel que soit son montant nous sera d’une aide précieuse !

Tous ces oiseaux en détresse ont besoin de notre intervention, aidez-nous à répondre présent ! 😉

Vous pouvez effectuer votre don ICI.

Votre déduction fiscale

Vous recevrez, en début d’année prochaine, un reçu fiscal qui vous permettra de déduire de votre impôt 66 % du montant de votre don dans la limite de 20 % de votre revenu imposable. Ainsi, un don de 60 € ne vous coûtera, en réalité que 20,40 € après déduction fiscale.

Votre soutien en toute confiance

L’association Hegalaldia est reconnue d’intérêt général et susceptible d’être contrôlée à tout moment par nos partenaires institutionnels, les administrations… Chaque année, nos comptes sont certifiés par un Commissaire aux comptes.

Vos dons vont en intégralités pour les animaux sauvages.